Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Elections au Kenya : le Centre Carter revient à la charge et dénonce un processus biaisé


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 9 Mars 2018 || 67 partages || 0 commentaires

 

Les élections d’août 2017 au Kenya ont été un revers démocratique pour le pays, c’est en substance ce que relève le Centre Carter dans son rapport publié dans la soirée de mercredi.

L’institution basée aux Etats-Unis fait notamment mention d’un manque de transparence dans le processus électoral avec entre autres de nombreuses failles dans la compilation des résultats finaux. À titre d’exemple, le Centre Carter souligne les délais de publication des résultats : juste “trois jours après le jour du vote, sur la base des résultats de chaque circonscription et avant la réception de tous les résultats de chaque bureau de vote”.

La Commission électorale kényane est également blâmée pour n’avoir pas rendu disponible dans les temps les résultats finaux de chaque bureau de vote lors de l’annonce officielle des résultats, empêchant ainsi de les confronter.

“Le processus électoral général de 2017 au Kenya a été marqué par des troubles et des violences durant toute la période électorale, et par de violentes attaques des autorités politiques et judiciaires qui ont gravement porté atteinte à l’indépendance des institutions démocratiques et à la primauté du droit”, indique le centre.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >