Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Elections générales en Sierra Leone : l'heure des comptes


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 27 Février 2018 || 43 partages || 0 commentaires

 

Des souvenirs qui monteront dans la mémoire de chaque Sierra-Léonais avant de glisser un bulletin dans l’urne le 7 mars. Le film de cette guerre civile qui a fait de 1991 à 2002 plus de 120 000 morts, de nombreux déplacés et plusieurs mutilés. Autre souvenir, bien plus récent, le méchant Ebola qui a coûté la vie à près de 14 000 personnes.

Ce qui a freiné de manière significative la marche vers l’avenir. Et pourtant, les Sierra-Léonais n’ont pas abdiqué. D’abord sur le plan politique. Si en Afrique les guerres civiles ont la réputation de survivre à des décennies, le peuple sierra-léonais montre au monde entier l’image d’un peuple immunisé contre la tentation au bellicisme. Au point que depuis 2002, le pays organise toujours des élections apaisées. Plus pacifiques que dans d’autres pays africains qui n’ont jamais connu la guerre civile. Cerise sur le gâteau : la Sierra Leone occupe la 39e place sur 163 pays pour l’indice mondial de la paix 2017. Une prise de conscience digne des Occidentaux au lendemain des deux guerres mondiales.

Une paix qui a été un atout important dans la relance de l‘économie lorsque le pays a enregistré un taux de croissance sans précédent de 21 % en 2013. Un bond en avant imputable à la découverte d’importants gisements de fer. Mais, aussi et surtout à des réformes mises en œuvre par le régime du président sortant Ernest Bai Koroma. Des réformes non moins importantes comme c’est le cas de la création de la commission anti-corruption et de la commission des droits de l’homme, même si les résultats ne sont pas encore totalement concluants.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >