Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Elèves de l'école nationale des agents des Eaux-Forêts : "L'État recrute d'anciens militaires, des éleveurs et des agriculteurs pour protéger nos forêts, alors que ..."


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Mars 2019 || 29 partages || 0 commentaires

Elèves de l'école nationale des agents des Eaux-Forêts : "L'État recrute d'anciens militaires, des éleveurs et des agriculteurs pour protéger nos forêts, alors que ..."
Les élèves de l'école nationale de formation des agents des Eaux-Forêts, Chasses et Parcs nationaux qui sont à Djibélor, ruent dans les brancards de l'État du Sénégal.  
En point de presse ce lundi matin à leur établissement, ces potaches dénoncent le sort de leurs aînés qui chôment et traînent dans les rues de Ziguinchor. En lieu et place de leur recrutement, nous révèle Bacary Thiolare Diatta, "l'État recrute d'anciens militaires, des éleveurs, des agriculteurs pour protéger nos forêts au moment où les techniciens des Eaux-Forêts et Chasses et Parcs nationaux chôment, gèrent des kiosques de transfert d'argent, conduisent des motos Jakarta. Cette situation est vraiment déplorable. Aussi après trois ans de formation, il n'y a pas de suivi encore moins un encadrement. Pis, depuis deux ans, les autorités du Parc ne veulent plus recruter des agents sortants de cette école", a dénoncé le coordinateur du collectif des élèves. 

Comparativement  aux autres écoles et universités, ces étudiants fustigent leurs bourses. "Nous fustigeons le montant de notre bourse qui est de 25.000f Cfa. Alors qu'ailleurs, les étudiants o

DakarFlash3



Nouveau commentaire :