Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Elle diffuse des images obscènes de la maîtresse du mari de sa cousine : 1 mois ferme


Les prévenus, Rokhayatou Diouf et Mamadou Faye ont comparu hier vendredi, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour diffusion de vidéos obscènes au préjudice de Ndèye Rama Dionne. Les prévenus ont été condamnés à un mois de prison.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 11 Janvier 2020 || 504 partages || 0 commentaires

Elle diffuse des images obscènes de la maîtresse du mari de sa cousine : 1 mois ferme
 

L’affaire portant diffusion de vidéos obscènes a été évoquée hier vendredi, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Au cours du procès, la plaignante, Ndèye Rama Dione, a partagé la barre avec les deux prévenus que sont Mamadou Faye et Rokhayatou Diouf. Cette dernière est accusée d’être à l’origine de la diffusion de vidéos obscènes montrant Ndèye R. Dionne, maitresse du mari de sa cousine.

Les débats d’audience ont permis de savoir que l’attitude de Rokhayatou Diouf a été dictée par la jalousie. Elle avait un jour reçu dans son téléphone portable des photos et vidéos obscènes de Ndèye R. Dionne, que lui a transférées via WhatsApp, sa cousine. C’est en manipulant le téléphone de son mari que la cousine a découvert ces images et vidéos. Outrée, car persuadée que son mari a une maitresse, elle les a donc envoyées à R. Diouf. Seulement, la cousine ne se limite pas à cela. Elle demande à R. Diouf de publier les images et vidéos sur la toile. Pour ce faire, Rokhayatou Diouf transfère, à son tour, les documents à son ami Mamadou Faye, lequel les a transférées au nommé Abdou Dione. Lorsqu’elle a pris connaissance de la publication sur la toile de ses images, Ndèye Rama Dionne a porté plainte contre Rokhayatou Diouf pour diffusion d’images à caractère pornographique et contraire aux bonnes mœurs. R. Diouf et M. Faye sont ainsi mis aux arrêts. Déférés au parquet de Dakar, ils ont été attraits hier devant le juge des flagrants délits.

Mise devant les faits, Rokhayatou Diouf a reconnu avoir envoyé les images incriminées à son ami, Mamadou Faye. «C’est une cousine qui m’a envoyé les images. J’ai ensuite transféré les documents à mon ami Mamadou. C’était pour lui demander s’il connaissait la fille dans les images, parce qu’ils sont issus du même village. Je ne voulais pas que ces images soient publiées sur les réseaux sociaux. Je voulais seulement identifier la fille toute nue qui figurait sur les images, afin de lui prodiguer des conseils. Elle sortait avec l’époux de ma cousine», explique R. Diouf. À sa suite, Mamadou Faye dira avoir à son tour, envoyé ces images à Abdou K. Dione qui lui a donné le numéro de la fille qu’il a appelée pour lui donner des conseils. Estimant les faits constants, le maître des poursuites a requis 6 mois assorti du sursis. La défense a plaidé l’application bienveillante de la loi pénale. Le tribunal a condamné les prévenus à un mois ferme.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :