Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

États-Unis : Une enquête criminelle de 1972 enfin résolue


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 8 Mai 2019 || 34 partages || 0 commentaires

États-Unis : Une enquête criminelle de 1972 enfin résolue
Il y a 47 ans, la jeune étudiante Pamela Milam était retrouvée morte dans le coffre de sa voiture. À l'époque, le shérif Keen n'était même pas encore né. Il consacrera pourtant dix ans de sa vie à l'affaire. Pour lui, retrouver le meurtrier restait très important, pour venir en aide aux proches de la victime. 

Une disparition inquiétante
À l'automne 1972, Pamela Milam, alors âgée de 19 ans, était vue pour la dernière fois dans une fête étudiante de l'université d'Indiana. La jeune femme avait ensuite été retrouvée par son père et sa soeur. Pamela Milam avait été violée, avant d'être laissée pour morte, les mains attachées et la bouche fermée. Sur son chemisier, les enquêteurs avaient pu prélever un échantillon de sperme.

La dernière chance
L'échantillon a été analysé à maintes reprises et le shérif ne disposait plus que d'une très faible quantité. Il avait donc le choix entre attendre quelques années, pour effectuer une analyse scientifique plus complète ou tenter le coup, sans tarder, au risque de perdre cette dernière chance.

Jeffrey Lynn Hand
Shawn Keen a donc pris l'initiative de confier l'échantillon à une société qui analyse l'ADN, mais aussi la généalogie et les sexes. Les résultats ont permis aux enquêteurs de se rapprocher d'une femme ayant de la famille à Washington, dans l'Indiana. Le nom de Jeffrey Lynn Hand, un individu responsable d'un enlèvement et d'un meurtre, est alors apparu. Cet homme était mort en 1978, suite à un échange de tirs, avec la police.

Un homme violent
La veuve de Jeffrey a pleinement coopéré avec la police. Elle se souvient encore aujourd'hui de nombreuses choses, comme la marque de la voiture de son mari, à l'époque. Celui-ci était violent avec elle et partait parfois sans dire où il allait. Le fait qu'il soit responsable du meurtre de l'étudiante ne l'étonne pas le moins du monde. 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :