Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Éthiopie et l'Érithrée : les Nations-uniessaluent les relations sans se prononcer sur les sanctions


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 11 Juillet 2018 || 51 partages || 0 commentaires

 

Le Conseil de sécurité des Nations unies salue la reprise des relations entre l‘Éthiopie et l‘Érithrée.

Mais l’instance ne s’est toutefois pas prononcée sur les sanctions qui visent l‘Érithrée après que les représentants des États-Unis, de la Chine, de la Grande-Bretagne, de la France et de la Côte d’Ivoire ont exprimé des préoccupations.

La Côte d’Ivoire souhaitait également que la déclaration mentionne un différend frontalier entre l’Erythrée et Djibouti, une initiative soutenue par plusieurs autres membres, qui n’a toutefois pas été incluse.

Des affrontements meurtriers ont éclaté entre les pays de la Corne de l’Afrique en juin 2008 après que Djibouti a accusé Asmara d’avoir déplacé des troupes de l’autre côté de la frontière.

L‘Éthiopie, actuellement membre du Conseil, a déclaré lundi qu’elle souhaitait que les Nations unies lèvent les sanctions contre l’Erythrée. 
Depuis 2009, l‘Érythrée est soumise à un embargo des Nations Unies sur les armes. Des des experts de l’ONU ayant accusé le pays d’apporter un soutien politique, financier et logistique aux groupes armés, de saper la paix et la réconciliation en Somalie. Des accusations niées par le mis en cause.

Le Conseil de sécurité, composé de 15 membres, devrait renouveler en novembre un embargo sur les armes et des sanctions ciblées contre l‘Érythrée.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :