Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Fast-track : Macky demande l’assouplissement des procédures administratives sur l’exploitation du pétrole


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 30 Janvier 2020 || 115 partages || 0 commentaires

Une administration assez souple dans le domaine des hydrocarbures. C’est ce que prône le président de la République, Macky Sall. Lors de la cérémonie d’ouverture du 4e sommet du bassin sédimentaire MSGBC, commun à la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Sénégal, ce mercredi 29 janvier, 2020, au King Fahd Palace, le chef de l’Etat a exhorté les acteurs en charge du pétrole et du gaz d’amoindrir les mesures administratives dans ce secteur. Mode Fast track oblige ! « Aussi bien que Petrosen, le Cos Petro Gaz et le ministère (Pétrole et des Energies) devront adopter les nouvelles procédures administratives pour que l’on ne perde pas du temps de manière indue sur les autorisations administratives des navires qui doivent opérer », a-t-il déclaré,dakarmatin. Le Président d’ajouter : « il faut, en relation avec l’état-major particulier du président de la République, que des procédures express soient définies. Puisque vous le savez tous, nous travaillons en mode fast-track ».Le ’’First Gaz’’ est prévu en 2022 tout comme le ’’first Oil’’ en 2023. Pour Macky Sall, il est obligatoire que les procédures administratives suivent l’évolution de ces différents aspects. En ce sens, l’adoption d’une loi est prévue pour un partage équitable des revenus issus de l’exploitation des ressources naturelles. « Je compte doter notre pays d’une loi sur le partage des revenus tirés de l’exploitation du pétrole et du gaz. Laquelle devra encadrer l’utilisation de ces ressources financières et en consacrer, naturellement, une bonne part aux générations futures », informe Macky Sall.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :