Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Fatou Sarr Sow : "Si le ministre des Sports a emmené 63 marabouts en Russie, il y a problème"


La sociologue et Directrice du laboratoire genre de l’Institut fondamentale d’Afrique noire (Ifan), a décrypté la forte désillusion des Sénégalais suite à la élimination des «Lions » au premier tour du Mondial-Russie 2018. Selon, Fatou Sarr Sow, les gens se sont projetés avec tellement de rationalisme.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 1 Juillet 2018 || 88 partages || 0 commentaires

"Les gens se sont projetés avec tellement de rationalisme qu’effectivement, c’est à la hauteur de leur propre projection qui n’était pas basée sur des choses factuelles»,  déclare la sociologue Fatou Sarr Sow. 

Mais, précise l’invité de l’émission Objection de Sud Fm, "quand on prend le recul, pour nous chercheurs, le processus est aussi important que le produit». 
La sociologue d’analyser : «le processus : on était dans une logique de reconstruction de notre football sénégalais, en tout cas de notre équipe nationale qui, quand même a donné des satisfactions tout au long de notre parcours. Mais au lieu de regarder comment petit à petit  on a construit cela et, en même temps, voir avec beaucoup de lucidité de voir quelles sont les limites et les failles pour les prochaines échéances les aborder avec plus de chance de réussite, nous nous sommes enfermés dans une bulle d’irrationalité. On nous a dit qu’on a voyagé avec 63 marabouts- je ne sais pas si c’est vrai ou pas. Mais en tous cas, c’est énorme". 

«Si c’est le ministre des Sports qui a convoyé 63 féticheurs ou marabouts pour pouvoir gagner, il faut se poser des questions, cela veut dire qu’on est en train de rompre avec le modèle religieux de « Niax diarignu (gagner à la sueur du front) », pour dire maintenant que c’est les diseurs de bonnes aventures qui vont te permettre de gagner. On est en train d’annihiler toutes les bases de l’effort et de rester dans la faciliter», peste-elle.
 
Pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :