Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Fête du 4 avril : Idy demande à Macky de dire Pardon au peuple Sénégalais


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Avril 2018 || 63 partages || 0 commentaires

 

Craignant le pire pour le Sénégal, Idrissa Seck, le leader de Rewmi n’a pas  mâché ses mots pour tirer encore à boulets rouges sur le pouvoir. En marge de  la  fête de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, l’ancien premier ministre a indiqué que le Président Macky doit demander pardon aux sénégalais pour n’avoir pas su respecter ses promesses électorales.

Toujours décidé à en découdre politiquement  avec le Président de la République, Macky Sall, le leader de Rewmi a mis à profit le défilé du 4 avril pour encore s’en prendre à ce dernier. Ainsi, livrant ses impressions, il a invité la classe politique et les sénégalais à ne pas tomber dans le piège « tyrannique » du Président Macky Sall. Car affirme-t-il, par tous les moyens, son régime cherche à conserver le pouvoir. C’est la raison pour laquelle, il demande aux uns et aux autres de ne pas céder à la confrontation avec lui ». Très en verve, l’ancien premier ministre croit dur comme fer que le Président Macky cherche à mettre le pays à feu et à sang pour  faire passer ses desseins. Il a aussi tenu à préciser que les forces de sécurité et de défense ne sont pas des ennemis des sénégalais. Abordant les promesses non tenues du chef de l’Etat, Idy  prévient qu’il ne reste au Président de la République qu’à demander Pardon au peuple sénégalais, à la jeunesse qui chôme, aux anciens qui n’ont plus accès au plan sésame, puisque les hôpitaux sont grabataires. « Le prochain morceau que je lui dédierai et qu’il doit écouter attentivement, c’est celui de Youssou Ndour, intitulé « Djéguelou » (pardon). Cependant sur ses relations avec Karim Wade, le président du Conseil départemental de Thiès, a retracé par le passé les relations qui ont présidé  à son rapprochement avec le Président Wade avant de révéler la teneur de l’appel de Wade-fils à son encontre « Je veux, en tant que jeune frère, m’occuper personnellement de tes retrouvailles avec ton père ».Ce qui  a fait réagir Idy « c’est la capacité de pardonner qui donne accès à l’universalité. Si Macky l’avait compris, il aurait eu un autre comportement », a-t-il précisé.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :