Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Financements libyens : Nicolas Sarkozy dénonce un vice de procédure


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 4 Juin 2018 || 41 partages || 0 commentaires

Nicolas Sarkozy a demandé à la justice d’annuler pour vices de procédure son inculpation prononcée en mars dans l’enquête sur des soupçons de financement libyen entourant sa campagne présidentielle de 2007, a annoncé dimanche le Journal du Dimanche.

Selon le quotidien, l’avocat de l’ancien président français a saisi mercredi la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris pour réclamer la nullité de cette mise en examen (inculpation) du 21 mars pour “corruption passive”, “financement illégal de campagne électorale” et “recel de détournement de fonds publics libyens”.

Dans son recours, Me Thierry Herzog recense des manquements d’une “particulière gravité” qui justifie, selon lui, la suspension de l’enquête jusqu‘à l’arrêt de la cour d’appel, rapporte le journal.

Sollicité par l’AFP, l’avocat n’a pas donné suite.

La mise en examen pour corruption portant sur la période 2005-2011, Me Herzog estime les juges n’avaient pas le droit de se saisir de ces faits compte tenu des fonctions exécutives de M. Sarkozy, ministre de l’Intérieur jusqu’en 2007 puis président jusqu’en 2012.

S’il était établi que les infractions reprochées sont directement liées à sa charge ministérielle, seule la Cour de justice de la République serait compétente.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >