Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Gambie : Adama Barrow a toujours peur... il demande 1000 militaires et en obtient 500


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 26 Janvier 2018 || 123 partages || 0 commentaires

C’est le président gambien lui-même qui en a fait l’annonce.

«Nous en avions sollicité 1.000 et 500 sont déjà déployés, mais ce n’est pas assez. Nous en attendons toujours 500 autres militaires », a indiqué ce jeudi Adama Barrow, lors d’un point de presse. Selon lui, c’est déjà acquis, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a décidé de répondre favorablement à sa sollicitation en doublant les effectifs de La Mission de la CEDEAO en Gambie (MICEGA).

Depuis que le parti de l’ancien président Jammeh a repris ses activités à travers des tournées dans le pays, le président gambien est sur le qui-vive. Il a commencé par faire interdire tout rassemblement politique jusqu’à nouvel ordre. Mais, avec le retour au pays des généraux Ansumana Tamba, ancien commandant de la garde présidentielle, et Umpa Mendy, ex-responsable de la protection rapprochée de Yahya Jammeh, Adama Barrow n’est plus tranquille. Et l’arrestation de ces deux généraux, à la fois craints et respectés, semble ne pas avoir suffi à rendre au nouveau président toute sa sérénité.

Avec le déploiement de 500 autres militaires, venant pour l’essentiel du Sénégal, le problème reste pour autant tout entier. Les détracteurs de Barrow qui sont de plus en plus organisés mettent régulièrement en cause « l’envahissement » de leur pays par le voisin sénégalais. Un discours qui trouve un écho favorable chez de nombreux jeunes qui attendaient du nouveau président la mise en place d’une nouvelle armée républicaine à même de prendre le relai. Visiblement, Barrow cherche à se faire protéger le temps qu’il gouverne.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 00:44 Imam Ndao perd un être cher…