Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Grève des enseignants : le mutisme du chef de l'Etat décrié


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 8 Mars 2018 || 118 partages || 0 commentaires

 

Le mutisme persistant de M le Président, l’indifférence notoire de son premier Ministre et la défiance du Ministre de l’éducation face à l’ampleur des grèves incessantes des enseignants qui détruisent le système éducatif, intrigue profondément Degg moo WOOR, Rassemblement pour la vérité.

Une attitude irresponsable qui vient confirmer que les vrais problèmes sont rangés aux calandres grecques. Le secteur de l’éducation a perdu tout son lustre d’antan cédant la place au développement d’une médiocrité culturelle sans précédent.

L’avenir de toute génération hypothéqué sous le regard complice des autorités. Hier les élèves ont monté au créneau pour manifester leur ras-le-bol : leur droit à l’éducation pour apprendre, comprendre et s’épanouir semble être violé.

Les plaintes des parents d’élèves fusent de tous parts, las de voir leurs enfants à la merci de la rue. Et s’ensuivra une grogne sociale sans précédent pour une réponse forte à leurs revendications.

Les enseignants, ces braves combattants de la république, toujours à l’œuvre, méritent respect et considération de par leur rôle vital dans l’émergence de la nation.

Degg mo WOOR invite le gouvernement au respect des accords signés le 17- février 2014, réalistes et réalisables, l’augmentation des  indemnités allouées aux enseignants et singulièrement les indemnités des logement et d’enseignements et l’ouverture des négociations sur le régime parlementaire .
Moustapha NIANG
Le coordonnateur Départemental des Enseignants de RV/Degg moo woor

DakarFlash3



Nouveau commentaire :