Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Hausse du prix de l’électricité : « seul un refus des citoyens peut faire reculer le gouvernement », selon Decroix


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 16 Décembre 2019 || 101 partages || 0 commentaires

Hausse du prix de l’électricité : « seul un refus des citoyens peut faire reculer le gouvernement », selon Decroix
Le député Mamadou Diop Decroix estime que seul un refus des citoyens peut faire reculer le gouvernement  sénégalais sur sa décision d’augmenter le prix de l’électricité de 6 à 10%. Une décision qui est déjà entré en vigueur depuis le premier décembre 2019.

« Quand les partisans du président de la république manifestent devant le Palais, il n’y a aucun problème et quand les autres sénégalais manifestent car ils en sont pas d’accord avec l’augmentation du prix de l’électricité, on les prend et on les amène en prison. Dans quel pays nous sommes. Est-ce que le Sénégal est plus menacé que les Etats-Unis. Pourtant des gens manifestent devant la maison blanche », s’interroge le député.

« Je crois qu’on doit s’ajuster politiquement et économiquement, car l’augmentation du prix de l’électricité est un ajustement. Les gens doivent exercer leur liberté, donc je lance aussi un appel à toute la population, s’il y a des manifestations de ce genre, elle doit prendre part, car le c’est le seul moyen qui peut faire reculer le gouvernement », estime Decroix sur la Rfm.

Vendredi, la plateforme ‘’Ño lank, Ño bañ’’, qui réunit plusieurs mouvements dont ‘’Y en a marre’’, ‘’Frapp France Dégage’’ et des partis politiques, a protesté à Dakar, contre la hausse du prix de l’électricité et l’emprisonnement d’une dizaine d’activistes dont Guy Marius Sagna et l’universitaire Babacar Diop.

Dr Babacar Diop, l'activiste Guy Marius Sagna ainsi que six (6) autres personnes ont été placés sous mandat de dépôt par le Doyen des juges mercredi 4 décembre 2019. Ils ont été arrêtés le vendredi 29 novembre 2019 à la suite d’une marche non autorisée devant le Palais pour la même cause citée ci-haut. 

Le mardi 26 novembre le directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec) du Sénégal, Pape Demba Bitèye, a confirmé l’entrée en vigueur, à compter du 1er décembre, de la hausse du prix de l’électricité (10% en moyenne), évoquant un manque à gagner de 12,191 milliards de FCFA enregistré par ses services depuis le début du dernier trimestre 2019.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :