Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Iba Der Thiam à la famIlle Ndiéguène de Thiès : « Je n’ai jamais dit qu’Ahmadou Barro était un disciple d’El Hadj Malick Sy »


Le professeur Iba Der Thiam a pris part, ce week-end, à Thiès, au symposium organisé par le comité scientifique du comité d’organisation du Gamou de Keur Mame El Hadj Ahmadou Barro Ndiéguène de Thiès. Une occasion pour le coordonnateur de la commission chargée de réécrire «l’Histoire générale du Sénégal », de repréciser ses écrits et d’arrondir les angles avec ladite famille religieuse.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 4 Novembre 2019 || 66 partages || 0 commentaires

Iba Der Thiam à la famIlle Ndiéguène de Thiès : « Je n’ai jamais dit qu’Ahmadou Barro était un disciple d’El Hadj Malick Sy »
 

« Je n’ai jamais dit que Ahmadou Barro Ndiéguène  était un disciple d’El Hadj  Malick Sy. J’ai dit que les deux hommes de Dieu appartenaient à la même école, c'est-à-dire qu’ils se réclamaient de la même idéologie, qu’ils partageaient la même vision politique sur l’islam et sur la Tarikha Tidiane ». 

 

C’est en ces termes que le professeur Iba Der Thiam a corrigé le passage concernant l’histoire de la famille Ndiéguène dans la première partie de « l’histoire générale du Sénégal ».

 

En effet, après la publication du livre, la famille Ndiéguène avait manifesté toute son indignation. « Dans le texte que nous avons élaboré nous-même, à la page 238 du tome III, nous y avons tracé l’itinéraire de la famille Ndiéguène depuis l’époque de l’Arabie Saoudite et du Chérif Souleymane jusqu’au moment où il y’a eu la rencontre avec El Hadj Ahmadou Barro, en 1841 ». 

 

Il précise qu’en 1841, le pôle de Tivaouane n’existait pas encore parce qu’El Hadj Malick Sy ne naîtra qu'en 1953, donc, c’était 12 ans avant 1953 ». 

 

Pour dire selon lui, que « ceux qui ont traduit autrement ont fait un contresens qui a été utilisé par des gens qui ne comprennent pas le français et qui ont semé la confusion dans les esprits », a-t-il regretté.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :