Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Il assène deux coups de hache à son beau père


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 20 Décembre 2018 || 65 partages || 0 commentaires

Malèye Ciss risque 20 ans de travaux forcés. Ce dernier avait surpris son beau père en pleine prière, pour lui asséner deux coups de hache qui ont failli lui coûter la vie.

Attrait hier devant la barre de la  chambre criminelle de Dakar pour tentative de meurtre , l’accusé qui a partiellement reconnu les faits, avant de contester avoir préméditer son acte risque 20 ans de travaux forcés. En effet, c’est le 29 avril 2014 que le nommé Mamadou Diallo  a conduit le nommé Malèye Ciss à la brigade de la zone franche  expliquant que ce dernier venait de porter des coups de hache sur la personne du nommé Oumar Ndao. La victime, mal en point a été en même temps présenté aux enquêteurs. Ceux-ci ont dû faire appel aux sapeurs pompiers pour son évacuation d’urgence.
 

Des explications auprès des témoins, il s’avère que le nommé Oumar Ndao est le beau père de Malèye Ciss, marié à sa fille. Oumar gardait dans son domicile les deux enfants du couple qui étaient en mauvaise termes. Sachant que son père faisait tout les matins sa prière au même endroit avant d’aller au travail, Malèye Ciss s’est armé d’une hache qui l’a cachée dans ses habits et a quitté son village pour se rendre au croisement du ICS Mbao. Il a alors attendu que son beau père qui faisait la prière se prosterne pour lui asséner deux coups à la nuque.

Entendu, la victime a déclaré ignorer le mobile qui a pu guider ce dernier. Mais explique que le seul différend existant entre eux est né de la séparation entre Malèye et sa fille. Depuis, Malèye lui voue une haine viscérale, même s’il n’avait jamais pensé que cela le pousserai à une telle extrémité.

Le délibéré sera connu le 15 janvier prochain.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :