Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Incroyable: Un maçon viole une fillette de 11 ans et parle de "rapports s*xuels tarifiés"


Alpha Oumar Diallo, maçon de son état, a été condamné ce mercredi à passer 10 ans derrière les barreaux par le Tribunal de Grande Instance de Kolda.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 2 Février 2018 || 171 partages || 0 commentaires

Incroyable: Un maçon viole une fillette de 11 ans et parle de "rapports s*xuels tarifiés"

Il a été reconnu coupable d’avoir violé une élève en classe de CE1 dans la commune de Diaobé Kabemdou, région de Kolda.

Alpha Oumar Diallo a devant lui 10 longues années pour méditer sur son orientation sexuelle. Le gus de 26 ans vient d’être condamné par le Tribunal de Grande Instance de Kolda pour viol. Le 12 janvier dernier au quartier Diaobé 4, dans la commune de Diaobé Kabemdou, à côté de l’école élémentaire, Alpha le maçon était en train de confectionner des briques dans les rizières attenantes, lorsqu’il a aperçu et interpellé une fillette de 11 ans, en classe de CE1, qui s’en allait sur son chemin en compagnie de sa petite sœur. Un couteau à la main, il l’a conduite derrière les buissons et violée.

La victime, A. D, raconte : « Je me suis débattue, mais il m’a maîtrisée. Je me suis mise à crier au secours en vain ». Puis, après avoir satisfait sa libido, « Alpha Oumar Diallo m’a relâchée, en emportant mon slip qui était tacheté de sang ».

Ces déclarations ont été corroborées par le témoin Diénabou Baldé. La dame a expliqué aux juges qu’elle a rencontré la victime qui pleurait dans les rizières. Elle l’a questionnée. La petite lui a raconté par le menu ce qui s’était passé. ‘’Je lui ai suggéré de tout raconter à ses parents. En plus, j’avais constaté que ses habits étaient tachetés de sperme. Il y avait du sang dans ses parties intimes ».

Le certificat médical délivré par la sage-femme du poste de santé de Diaobé atteste le viol.
D’ailleurs, c’est cette dernière qui a appelé la gendarmerie. Ainsi, le 13 janvier dernier, vers 20 heures, le mis en cause a été arrêté par les éléments du commandant Thiaw de la Brigade de gendarmerie de Diaobé. Il a été par la suite déféré au parquet, puis envoyé à la prison de Kolda.

Devant la barre, Alpha Oumar Diallo a nié en bloc les accusations de viol et parlé de rapports sexuels tarifiés. « La victime m’a trouvé dans les rizières. Elle m’a proposé une partie de jambes en l’air, moyennant la somme de 500 francs. Je lui ai dit qu’elle est petite, mais elle a insisté. Finalement, j’ai consenti à lui faire l’amour ». Après ces explications tirées par les cheveux, le procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Kolda a souligné que « les faits sont constants ».

Sarcastique, il a ajouté : ‘’Alpha Oumar Diallo est un prévenu de bonne foi. Il nous a permis de faire la lumière sur cette affaire.’’ Le représentant du parquet a alors requis une peine de 10 ans de prison ferme contre le prévenu.

Le tribunal de flagrants délits l’a suivi et condamné Alpha Oumar Diallo à dix ans d’emprisonnement ferme. L’homme âgé de 26 ans, marié et père de trois (3) enfants, a été reconnu coupable de viol sur une mineure âgée de moins de 13 ans.



Limametti


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >