Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Info L’Équipe : Usain Bolt ne devait pas courir la finale du 4x100m


Usain Bolt nous a révélé ce dimanche après-midi à Londres qu’il s’était en fait blessé à la cuisse dès les séries du 4x100m samedi matin mais qu’il a finalement décidé de courir quand même la finale fatale.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 13 Août 2017 || 865 partages || 0 commentaires

Info L’Équipe : Usain Bolt ne devait pas courir la finale du 4x100m
 

Lorsqu’on a retrouvé Usain Bolt ce dimanche après-midi dans son hôtel londonien pour qu’il raconte ce qui s’était exactement passé samedi soir en finale du 4x100m, il n’a pas tourné autour de la piste bien longtemps: «Quand j’ai couru la série le matin, j’ai ressenti quelque chose dans ma cuisse, je pense que ça venait de mon dos, a-t-il révélé. Je l’ai dit à mon équipe en retournant à la piste d’échauffement. Mon kiné Eddy m’a demandé : ”Es-tu sûr de vouloir courir ce soir ?” Je lui ai répondu que ce n’était pas une question de vouloir mais de devoir.»

 
 

Selon son agent Ricky Simms, la tendance, à la pause déjeûner, était plutôt au forfait. «J’ai été surpris de voir Usain arriver avec ses pointes à la main pour repartir au stade, je pensais qu’il viendrait juste pour soutenir l’équipe…» Mais Usain Bolt ne voulait pas finir sur un forfait. «On a beaucoup travaillé avec le kiné sur la cuisse et l’idée était que je m’échauffe énormément, que je ne me refroidisse surtout pas, explique-t-il. Alors j’ai fait beaucoup de lignes droites. Et ça allait. On a fait des passages de bâton avec l’équipe. Mais juste avant de rentrer sur la piste, il y a eu deux cérémonies de médailles. Un non sens. On attendait derrière le panneau et le vent s’engouffrait et je n’avais aucun moyen de rester chaud. Mon corps et ma cuisse se sont refroidis et je pense que ça a contribué au fait que je me sois blessé. Quand j’ai pris le bâton, j’étais excité. Parce que c’était parti pour être un final épique. Je savais que j’allais reprendre du terrain. Et puis la douleur m’a saisi d’un coup…»

 
«Tout arrive pour une bonne raison, je ne peux rien y faire.»
 

Usain Bolt n’avait pas l’air particulièrement triste. «C’est parce que j’ai l’habitude de ne pas montrer mes émotions. Je suis évidemment triste et pas satisfait. Personne ne veut finir sa carrière sur une blessure. J’aurais plus facilement accepté de finir 3e ou même en dehors du podium, mais pas sur une blessure.» Le champion se veut philosophe : «Tout arrive pour une bonne raison, je ne peux rien y faire. C’est une façon un peu bizarre et triste de dire que tout peut arriver. Que les choses ne vont pas toujours comme on l’espère. Que la défaite fait partie d’une carrière. Mais ça ne retire rien à ce que j’ai accompli dans ma carrière. Après ma défaite sur 100m (3e samedi dernier), quelqu’un m’a fait remarquer que le grand Mohamed Ali avait fini sa carrière sur une défaite et il reste l’un des plus grands…»

Nicolas Herbelot à Londres
 
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 18:32 Puma (re)devient équipementier des Lions