Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Innocence Ntap Ndiaye précise sa pensée sur la Casamance : « Je n’ai jamais visé des personnes »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 5 Février 2018 || 78 partages || 0 commentaires

Sous les feux des critiques depuis sa sortie, remettant en cause l’efficacité des actions des facilitateurs impliqués dans la recherche de la paix en Casamance, la Présidente du Haut conseil et du dialogue social a fait savoir à Ziguinchor, ce samedi, devant la presse, qu’elle a été mal comprise. 

Mme Innocence Ntap Ndiaye puisque c’est d'elle qu’il s’agit, dit avoir voulu faire comprendre en substance, que les actions dispersées des facilitateurs ne sont pas pour améliorer les choses. Elle suggère même que celles-ci soient coordonnées, si on veut arriver à de meilleurs résultats. «Je pense que lorsqu’on dit des choses, il faut les analyser. Ce que j’ai dit lors de l’émission de «Grand Jury» animée par Mamoudou Ibra Kane et dont je détiens la cassette, est clair. J’ai dit qu’il n’y a pas de coordination entre ces différentes structures qui interviennent dans le processus de paix en Casamance. 

C’est ça qui a été le mot clé dans mon intervention. Mieux, j’ai dit qu’il faut mettre en stand-by toutes les structures. Je ne vise aucune personne et ce n’était pas mon intérêt. J’étais étonné, par la suite, de voir et d’entendre certaines personnes qui se sont faites un peu les répondeurs automatiques de ces gens-là. Ce ne sont pas les personnes qui m’intéressent, mais c’est plutôt l’efficacité des structures qui s’occupent de la paix en Casamance. Je pense que c’est clair maintenant», a précisé Mme Innocence Ntap Ndiaye. 

La présidente du Haut conseil du dialogue social a fait cette sortie lors de la fête de la kermesse de la cathédrale Saint-Antoine De Padoue, dont elle a été la marraine. 

Sur les eaux pluviales qui inondent la maison de Dieu, « le Curé dans son allocution a souligné un certain nombre de problèmes , surtout d’inondation. 

En fait des mains de son prédécesseur, le ministre Mbagnick Ndiaye avait reçu un dossier qui m’a été aussi transmis par l’église. Par le fait du hasard, nous avons évoqué ce problème. Je pense que les travaux s’élèvent à 30 millions de FCFA et ils seront très vite corrigés. J’ai échangé avec le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly et il m’a promis qu’il va le faire», a rassuré Mme Innocence Ntap Ndiaye. 




L’Observateur

DakarFlash3



Nouveau commentaire :