Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Insécurité à Keur Massar : le maire réclame un commissariat au plus vite


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 8 Octobre 2018 || 21 partages || 0 commentaires

 
 
Le maire de la commune de Keur Massar est monté au créneau suite aux deux meurtres qui ont eu lieu dans cette zone ce week-end. Moustapha Mbengue condamne « avec la dernière énergie» ces meurtres qui ont coûté la vie au douanier Cheikhou Sakho et à la responsable du parti Pastef Les Patriotes, Mariama Sagna. Il demande l’accélération de construction du commissariat de police en cours pour garantir la sécurité des populations. 

«Je profite de l’occasion pour présenter mes sincères condoléances aux familles des victimes mais aussi condamner jusqu’à la dernière énergie et faire aussi un plaidoyer fort auprès de l’Etat », a-t-il déclaré sur les ondes de la Rfm. 

Et de poursuivre : «Nous avons une commune très vaste et très peuplée, il y a aussi une démographie galopante.  Donc, nous voulons des mesures d’accompagnement surtout sur le volet sécuritaire». 

«Certes, a-t-il souligné, nous avons une brigade de gendarmerie mais une brigade, a-t-il déploré, qui n’a que 13 éléments sur une commune qui compte 135 quartiers. Donc, pour sécuriser cette commune nous avons d’énormes difficultés». 

Pour le maire, «le ministre de l’intérieur doit construire un commissariat mais les travaux n’ont pas encore démarré. Sur ce, a-t-il relevé, nous lançons un appel à l’Etat pour qu’il nous aide au moins pour que nous ayons une sécurité forte pour la commune de Keur Massar. 

Moustapha Mbengue  d’informer que «la mairie a donné un espace, les plans sont achevés mais les travaux tardent à démarrer et nous voulons que les travaux démarrent et au finish nous voulons que ce commissariat ait des éléments », a-t-il conclu. 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >