Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

"J'ai grandi et je prépare mon nouvel album"


Amy Collé Dieng est de retour. Après une longue période de retrait, marquée par des rumeurs sur une prétendue folie qui l’aurait gagnée et un arrêt à la case prison, pour des propos irrévérencieux sur le Président Macky Sall, elle revient au-devant de la scène avec le single Muñel. L’album qui doit suivre est en préparation avec le label Prince arts.

Dans cet entretien avec Seneweb, elle martèle son désir de tourner la page et de fixer l’avenir. Cependant, elle consent à revenir sur les étapes sombres de sa vie, qui ont déteint sur sa carrière. Une façon de reculer pour mieux sauter ? Probablement.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 16 Mars 2019 || 292 partages || 0 commentaires

BIO EXPRESS
Amy Colle Dieng est une passionnée de musique depuis sa tendre enfance.  Née le 12 Avril 1979, elle rêvait, très jeunes, de chanter un jour avec Youssou Ndour, son idole. Son vœu se réalise en 2003 lorsqu'elle intègre le Super Étoile pour assurer les chœurs de l'album "Sant".
Trois années d'apprentissage plus tard, elle gagne en expérience et acquiert une expertise. Ce qui lui permet de sortir son premier album "Défar bamou bakh" (label Jololi). Le public sénégalais était séduit.
Le timbre et la puissance de sa voix lui procurent rapidement le succès. La chanteuse effectue des tournées en Europe, aux États-Unis et en Afrique. En 2011, elle sort un nouveau single intitulé "Sama Choix" mais cette fois-ci sous le label Dubrecords Productions.
À l'époque Amy Collé était dépeinte comme une femme innocente. Image qu'elle a voulu changer à partir de 2013 avec la sortie de son deuxième album : "Maturité". L'artiste se présente sous un nouveau jour, un look osé et une peau dépigmentée.
Les déboires apparaissent. Tant dans sa vie que dans sa carrière. Elle disparait de la scène musicale. Les rumeurs l’annoncent folle et femme battue puis divorcée.
En mars 2017, Amy Collé touche le fond. Elle fait la "Une" de la presse suite à un audio où elle traite le Président Macky Sall de "sai sai", entre autres gentillesses. La musicienne est arrêtée et envoyée en prison.
Au bout de quelques semaines de détention,  elle recouvre la liberté, se met en retrait, se remet au travail pour sortir, presque un an plus tard, le single Muñel. Pour partir sur de nouvelles bases.

Dakarflash4



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >