Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

« Je ne savais pas qu’un être humain pouvait être si méchant »: son ex-petit ami l’arrose d’essence et allume le feu lors d’une dispute


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 22 Décembre 2016 || 1745 partages || 0 commentaires

« Je ne savais pas qu’un être humain pouvait être si méchant »: son ex-petit ami l’arrose d’essence et allume le feu lors d’une dispute

Depuis 16 mois, Judy Malinowski de l’Ohio (États-Unis) est à l’hôpital au soin intensif. 80 % du corps de la jeune femme de 33 ans est brûlé. Son ex-petit ami l’a arrosé d’essence et a allumé le feu lors d’une dispute en août 2015. Il a été condamné à 11 ans de prison.

Judy Malinowski n’a pas pu témoigner lors du procès de son ex-petit ami au sujet de la nuit où il l’a arrosée d’essence et a allumé le feu dans une station essence. La jeune femme de l’Ohio (États-Unis) a donc décidé de convoquer les médias dans sa chambre d’hôpital pour parler du cauchemar qu’elle a vécu.Michael Slager, 41 ans, son ex-petit ami a plaidé non coupable contre les accusations d’incendie volontaire aggravé et d’agression criminelle lors du drame en août 2015. Le juge de Columbus a jugé Michael Slager coupable et lui a infligé 11 ans de prison.

Judy Malinowski, 33 ans, est à l’hôpital depuis déjà 16 mois. La jeune femme essaye de se remettre de ses blessures mortelles mais ses chances de vivre sont faibles. Elle a raconté comment son ex-petit ami lui avait versé de l’essence dessus lors d’une dispute le 2 août 2015. Elle a expliqué avoir vu dans ses yeux « le mal absolu ».

 

«  Je ne savais pas qu’un être humain pouvait être si méchant  » a expliqué Judy. Michael Slager a toujours démenti la version selon laquelle il aurait mis volontairement le feu à sa petite amie. Selon lui, le feu a pris par accident au moment où il a voulu allumer sa cigarette.

Judy a eu des brûlures au quatrième et cinquième degré. 80 % de son corps est brûlé et l’attaque lui a aussi coûté deux doigts et ses deux oreilles qui ont fondu avec le feu. La jeune femme est toujours au soin intensif. Elle ne peut pas marcher et ne peut parler qu’avec une voix très basse.
 

Judy estime que la peine de son ex-petit ami n’est pas assez forte, selon elle, il devrait être emprisonné à perpétuité.





 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :