Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

"Je t'aime, maintenant meurs": ce SMS fait-il d'elle une meurtrière?


C'est une relation amoureuse avec les codes de son époque. Michelle Carter, 17 ans, et Conrad Roy, 18, sont tombés amoureux mais ne se sont pas vus "plus de cinq fois". Ils ont bâti leur relation sur des milliers de sms, échangés à toute heure du jour et de la nuit, pendant deux ans, entre 2012 et 2014. Conrad, dépressif de longue date, a mis fin à ses jours en s'asphyxiant au volant du pick-up familial. Michelle connaissait ses plans et lui a même suggéré des idées pour se suicider rapidement et sans douleur.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 13 Mars 2019 || 105 partages || 0 commentaires

"Je t'aime, maintenant meurs": ce SMS fait-il d'elle une meurtrière?
Elle fut la dernière à lui parler. Lorsque Conrad a commencé à paniquer et est sorti de la voiture pour reprendre de l'air frais, elle l'a obligé par texto à remonter dans la voiture. "Get back in." Ce message la rend-t-elle responsable du décès de Conrad, 18 ans à l'époque? S'il n'avait pas rencontré Michelle, Conrad serait-il encore en vie?

La question a passionné les foules aux Etats-Unis. Et elle passionne encore aujourd'hui alors que Michelle purge une peine de 15 mois de prison. Elle n'a pas eu droit à un procès devant un jury populaire. Un documentaire réalisé par Erin Lee Carr et présenté à South By Southwest donne matière à réflexion. Michelle Carter peut-elle vraiment être tenue pour responsable du suicide de Conrad alors qu'elle n'était pas physiquement sur les lieux du drame et que Conrad avait déjà tenté de mettre fin à ses jours à plusieurs reprises? Quand la caméra se pose sur le visage fermé de cette jolie jeune fille, on s'interroge: est-elle le monstre dépeint par les médias ou a-t-elle agi en pensant aider celui qu'elle aimait?

Dakarflash2



Nouveau commentaire :