Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Kaolack : Koutal et environ sans eau depuis plus de 2 mois


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 22 Juillet 2019 || 74 partages || 0 commentaires

La soif a envahi Koutal et environs. Il s’agit de 25 villages de la commune de Ndiaffate située dans le département de Kaolack, qui ne parviennent plus à accéder à l’eau potable. Ces populations qui se sont fait entendre par tous les moyens possibles prennent encore leur mal en patience.
“Le forage est tombé en panne depuis le vendredi 3 mai 2019. Un forage qui devait alimenter plus de 25 villages en eau potable. Et depuis lors, la population vit difficilement”, nous apprend notre source au sein du comité de suivi pour le développement de Koutal.

Depuis cette date, c’est la galère totale au niveau de population qui tire véritablement le diable par la queue. “Au début, selon notre source, la structure en charge de l’exploitation du forage nous donnait seulement deux citernes par jour pour 25 villages, alors que cela ne suffisait même pas pour un seul quartier. Maintenant, on ne voit plus ces citernes et la situation est devenue plus que préoccupante.”

Notre source est aussi revenue sur les origines de cette panne qui dure depuis plus de deux mois. “La panne est survenue parce que le nouveau exploitant a voulu augmenter le débit du forage. Car il y avait des villages qui recevaient l’eau, mais en faible pression et ils ont voulu augmenter le débit après la plainte des populations concernées”, éclaircit notre source.

Face à cette situation où la population de localité peine à trouver de l’eau, “ce sont  des bonnes volontés qui habitent dans la localité qui sont en train de faire creuser des puits pour pouvoir alléger la souffrance des populations.” Mais, “cette eau des puits n’est pas potable”.


Et pour mettre fin à cette situation, les populations de Koutal et des 25 villages ont saisi les autorités compétentes, mais rien est encore fait.”Nous avons saisi les autorités locales, le ministre et même le président de la République, mais à chaque fois, ce sont des promesses qui ne sont jamais tenues”, termine notre source


DakarFlash3



Nouveau commentaire :