Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Khalifa Sall et le mois de mars : une histoire en dents de scie


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 24 Février 2018 || 56 partages || 0 commentaires

Décidément le mois de mars marque d’une certaine manière la vie politique du maire de la capitale sénégalaise, Khalifa Sall. En effet, ce dernier qui était jugé au tribunal de grande instance de Dakar depuis près d’un mois, sera fixé sur son sort le 30 mars prochain. 

Mais, cette affaire a débuté avec le rapport des inspecteurs d’Etat qui avaient mené une enquête au sein de la mairie de Dakar. Ils se sont penché notamment sur la gestion de l’édile de la capitale sénégalaise. Ce qui avait conduit cet organe de vérification à produire un rapport dans lequel il était recommandé de poursuivre Khalifa Ababacar Sall soupçonné d’avoir détourné près de 1,8 milliards de francs CFA. 

Cette recommandation sera suivie par le Procureur et, convoqué par le Doyen des Juges Samba Sall, Khalifa Sall sera placé sous mandat de dépôt le 7 mars 2017. 

Le maire de Dakar a commencé à occuper les devants de la scène politique sénégalaise en mars 2009, avec les élections municipales qui se sont tenues le 22 de ce même mois et qui avaient vu la liste conduite par M. Sall passer devant celle du Pari démocratique sénégalais (Pds). Ce qui lui permettra d’être élu maire de la capitale sénégalaise pour la première fois. 

Le maire de Dakar qui a démarré sa vie de militant à l’âge de 12 ans deviendra député pour la première fois lors des élections législatives de février 1983.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :