Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Kim Jong Un invité à se rendre en Russie


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 31 Mai 2018 || 56 partages || 0 commentaires

Kim Jong Un invité à se rendre en Russie
 

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, en visite à Pyongyang jeudi, y a rencontré le leader nord-coréen Kim Jong Un et en a profité pour l'inviter à son tour à venir en Russie, selon le ministère russe des Affaires étrangères. "Venez en Russie, nous serons très heureux de vous accueillir", a déclaré M. Lavrov à Kim Jong Un, selon un communiqué du ministère. Il a aussi transmis au leader "le salut le plus chaleureux" du président russe Vladimir Poutine. Si Kim Jong Un se rend en Russie, il s'agirait d'une première, alors que son père Kim Jong-il avait notamment visité son grand voisin en 2011 et 2002.

Le ministère russe avait précédemment posté sur Twitter des clichés de Sergueï Lavrorv et Kim Jong Un se serrant la main, à Pyongyang jeudi. Sergueï Lavrov s'y est rendu sur invitation de son homologue nord-coréen Ri Yong Ho, après une visite en Russie de ce dernier en avril. 

Avec Ri Yong Ho, "nous avons évoqué en détail la situation internationale et en particulier les problèmes qu'il faut régler afin de parvenir à la dénucléarisation de la péninsule coréenne avec la création d'un système stable pour la paix et la sécurité", a déclaré M. Lavrov. "Nous confirmons notre attachement à la coopération la plus étroite possible avec la Corée du Nord au nom du règlement de toutes les tâches bilatérales et internationales", a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie russe a souligné à l'issue de sa rencontre qu'il est "absolument clair" que la solution au "problème nucléaire" de la péninsule coréenne ne pourra se concrétiser pleinement que "quand les sanctions sont retirées", selon l'agence russe Tass. "C'est impossible d'assurer la dénucléarisation en un coup, c'est pourquoi il faudra qu'il y ait plusieurs étapes", a ajouté Lavrov. 

Sa position promet d'entrer en conflit avec les souhaits de Washington, qui exige une "dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible" du régime de Pyongyang et entend maintenir les sanctions internationales jusqu'à ce que le processus soit quasi achevé. Donald Trump et Kim Jong Un doivent se rencontrer le 12 juin à Singapour, lors d'un sommet historique que le président américain avait annoncé un moment annuler.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Septembre 2018 - 14:01 Ferry chaviré: la Tanzanie enterre ses morts