Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

L'Allemagne craint une résurgence de l'antisémitisme


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 25 Avril 2018 || 53 partages || 0 commentaires

L'Allemagne craint une résurgence de l'antisémitisme

Plusieurs actions de solidarité envers les juifs sont organisées mercredi en Allemagne après plusieurs incidents qui ont renforcé la crainte d'une résurgence de l'antisémitisme dans le pays 70 ans après la Shoah.

Un rassemblement sous le slogan "Berlin porte la kippa" doit avoir lieu à partir de 16H00 GMT au coeur de Berlin à l'appel de la communauté juive. D'autres villes, comme Cologne, Potsdam, Erfurt ou Magdebourg ont annoncé se joindre au mouvement. Pour ceux qui n'ont pas de kippa, cette calotte religieuse portée par les hommes juifs, le quotidien berlinois TAZ publie mercredi un mode d'emploi pour en faire une soi-même, avec un patron à découper. 

La peur d'être juif
La veille, le président du Conseil central des juifs d'Allemagne, Joseph Schuster avait suscité une controverse en conseillant, pour des raisons de sécurité, de ne pas la porter dans les grandes villes allemandes. Pour la ministre de la Justice Katarina Barley, la manifestation est un signe important de solidarité. "Les Juifs ne doivent plus jamais avoir peur quand ils montrent qu'ils sont juifs en Allemagne", a déclaré la sociale-démocrate mercredi. "Nous ne pouvons pas permettre que l'antisémitisme devienne quotidien en Allemagne", a renchéri le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas, dans un entretien au journal berlinois Tagesspiegel de mercredi, jugeant que toute attaque contre un juif est une attaque contre l'ensemble de la société allemande. -

Agression antisémite
Cette mobilisation intervient une semaine après l'agression de deux jeunes portant une kippa par un réfugié syrien de 19 ans dans un quartier branché de Berlin. Filmé et largement diffusé sur les médias sociaux, l'incident a provoqué un vif émoi dans un pays hanté par son passé nazi. La chancelière Angela Merkel avait dénoncé cet "incident terrible" et promis de "réagir". 

"Toi le juif"
Ces dernières semaines, les journaux ont régulièrement rapporté un essor des insultes verbales ou de mobbing (harcèlement moral) contre des enfants juifs dans les écoles allemandes où "Toi le juif" serait devenu une insulte courante. S'ajoutent aussi les divers dérapages verbaux de certains membres du parti d'extrême-droite Alternative pour l'Allemagne (AfD), entré à la chambre des députés après les législatives du 24 septembre. 

Afflux de réfugiés arabes
Le débat s'est nourri de l'essor de l'extrême droite et des inquiétudes dues à l'afflux de réfugiés arabes dont plus d'un million sont arrivés en Allemagne depuis 2015. "Nous sommes confrontés à de l'antisémitisme parmi les Allemands et aussi parmi les gens provenant du monde arabophone", a souligné récemment la chancelière. 

Ne pas accabler l'islam
Pour le centre Simon Wiesenthal, il faut toutefois faire attention de ne pas mettre la montée de l'antisémitisme dans le pays au compte de la seule population musulmane ou arabe. "Depuis des années, Israël a été diabolisé dans les médias et par certains responsables politiques", affirme le rabin Abraham Cooper dans un communiqué mardi soir, évoquant aussi les activités de néonazis qui contribuent au malaise croissant dans la communauté juive du pays. 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >