Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

L'IGAD lève l'assignation à résidence surveillée de Riek Machar


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 27 Mars 2018 || 65 partages || 0 commentaires

 

Le prisonnier et chef rebelle Riek Machar était gardé dans une résidence surveillée, près de Johannesburg. Isolé, de ses amis et de sa famille, il avait été exclu du processus de paix au Soudan du Sud.

Un communiqué de l’IGAD publié à l’issue de la 61e Session extraordinaire lundi à Addis-Abeba annonce la libération de Riek Machar le plus vite possible “s’il acceptait de renoncer à la violence, de ne pas entraver le processus de paix et de s’installer dans une région éloignée du Soudan du Sud.’‘

Pendant ce temps, son épouse s’exprimant à la VOA à décrier cette décision conditionnelle prise par l’IGAD.

“Si vous lisez attentivement, en fait, il n’y a pas de levée d’assignation à résidence, parce que ce qu’ils ont dit est très clair, ils vont le transférer de l’endroit où il se trouve, en Afrique du Sud, à un autre endroit “, a déclaré Angelina Teny, épouse de Machar, qui est également membre de l’opposition.

Le communiqué indique par ailleurs que les ministres de l’IGAD décideront d’un éventuel emplacement pour le dirigeant rebelle sud-soudanais Machar, chose que sa femme critique, pour cette dernière les ministres du bloc régional ne sont pas droits envers son mari.

Le Dr Machar, qui s’est retrouvé en Afrique du Sud, est arrivé après une nouvelle flambée de combats en juillet 2016 , cette montée des violences a détruit un accord de paix provisoire et avait rétabli Machar à son poste vice-président avant de le forcer à fuir le pays.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >