Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

L’assaillant de Christchurch a eu des contacts prolongés avec des identitaires autrichiens


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 15 Mai 2019 || 30 partages || 0 commentaires

La télévision publique ORF a révélé mardi soir que les contacts entre le cofondateur du Mouvement identitaire autrichien (IBÖ), Martin Sellner, 30 ans, et l'Australien Brenton Tarrant ne s'était pas limités à un simple courriel de remerciements après ce don, comme il l'avait affirmé jusqu'alors. "Si tu passes par Vienne, on doit prendre un café ou une bière ensemble", avait notamment écrit Martin Sellner au cours de l'un de ces échanges, qui se sont poursuivis au moins jusqu'en juillet 2018, selon l'ORF. Des échanges avec IBÖ Brenton Tarrant avait viré 1.500 euros à l'IBÖ en janvier 2018, quatorze mois avant de massacrer 50 fidèles dans deux mosquées de Christchurch le 15 mars. Le mouvement français Génération Identitaire a également reconnu avoir reçu au total 1.000 euros de Tarrant, en septembre 2017. Visé par une enquête depuis la révélation fin mars du don dont a bénéficié l'IBÖ, Martin Sellner a reconnu dans la nuit de mardi à mercredi sur Twitter avoir eu davantage d'échanges par mail avec Tarrant qu'il ne l'avait admis précédemment. "J'ai effacé ces courriels après les avoir vus car je ne voulais pas avoir de mails d'un terroriste présumé dans ma boîte", a-t-il précisé, affirmant en avoir avisé la police lors de la saisie de son matériel en mars.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >