Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La Pharmacie "Serigne Fadilou Mbacké" exige des excuses de la Police nationale


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 20 Août 2019 || 189 partages || 0 commentaires

L’affaire de l’incident survenu le 14 août dans la pharmacie Serigne Fadilou Mbacké sise à la Patte d’Oie, entre le commissaire de la police des Parcelles assainies et le Dr Gaye, est loin de connaitre son épilogue. Après l’audition du pharmacien par la Division des investigations criminelles, l’officine exige des excuses de la part de la Police nationale. 

«  Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr a fait le déplacement pour partager avec nous cette humiliation. Nous sommes étonnés de n’avoir pas encore reçu la visite d’une quelconque autorité de la Police nationale, alors que notre pharmacie a été vandalisée, nos agents agressés et humiliés devant les clients. Nous exigeons des excuses de la Police nationale », a dit Dr Ndiaye, en conférence de presse lundi. 

Sur les dépositions faites au Commissariat des Parcelles assainies, Dr Cheikhouna Gaye nie avoir signé un quelconque procès-verbal à cet égard. « Je mets au défi quiconque de me présenter des preuves qui montrent que j’ai signé le PV du Commissariat des Parcelles assainies. Le samedi dernier, j’ai fait l’objet d’un interrogatoire à la Dic et nulle part dans ce Pv, je n’ai présenté des excuses au Commissaire, parce que je suppose que j’ai été victime dans toute cette affaire ».  

Fin juin, la police sénégalaise a présenté dans un communiqué, ses excuses au journaliste Jean-Meissa Diop, après une descente musclée dans son domicile aux environs de 6heures, à la cité Mame Dior, « aux fins d’interpeller un individu ». 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :