Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La crise diplomatique entre les Emirats arabes unis et la Somalie atteint des sommets


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Avril 2018 || 59 partages || 0 commentaires

 

Dès ce lundi, les Émirats arabes unis se désengagent de la formation des militaires somaliens. Une autre péripétie dans la crise qui trouble les relations entre les deux pays.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir les premières retombées du récent incident entre soldats somaliens et émiratis à l’aéroport de Mogadiscio. Ce dimanche, les Émirats arabes unis ont annoncé qu’ils mettraient fin à leur mission de formation militaire en Somalie, où ils détiennent d’importants intérêts militaires et commerciaux.

L‘élément déclencheur officiel remonte au dimanche 8 avril, date à laquelle les EAUont déclaré que des soldats somaliens ont arraisonné un avion émirati à l’aéroport de Mogadiscio, agressé leurs soldats sous la menace d’une arme et confisqué 9,6 millions de dollars. Un incident qui selon les EAU “contredit les normes diplomatiques et des liens entre les pays du monde”, ont-ils dénoncé dans un communiqué mardi.

Mais la querelle ne s’est pas arrêtée là. Mercredi, le ministre somalien de la Défense, Mohamed Mursal, a annoncé l’annulation d’un accord militaire et assuré que la Somalie paierait désormais elle-même ses soldats. Un risque énorme que le pays d’Afrique de l’Est – dont l’armée, mal équipée et désorganisée, a encore du mal à contenir les attaques djihadistes perpétrées par les islamistes shebab – est prêt à prendre au nom de sa souveraineté.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :