Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La femme de Tyco Tattoo brise le silence et crache ses vérités


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 9 Janvier 2019 || 1726 partages || 0 commentaires

Djibril Ndiogou Diop plus connu sous le nom de Tyco Tattoo est encore tombé dans les filets de la police sénégalaise, mais cette fois-ci pour une affaire de viol. Accusé par une cliente mariée du nom de Warda Attam, le célèbre tatoueur est placé sous mandat de dépôt depuis décembre.

Jointe par Limametti.com, son épouse Tabara fait des révélations et revient sur les faits . “C’est un coup monté pour de l’argent, j’étais là-bas avec lui, ma soeur et d’autres clientes”, confie-t-elle depuis le tribunal de Dakar où son mari devait faire face au juge ce mercredi 09 décembre. “Je ne suis pas trop médiatique, mais je ferai une sortie pour démentir ak setal deram”, ajoute Tabara dans un air un peu triste. Ce qui est sûr, elle va soutenir son mari jusqu’à ce que tout soit clair aux yeux des enquêteurs qui poursuivent toujours l’affaire. “L’affaire a encore été renvoyée, il va bientôt faire un mois derrière les barreaux”, nous informe-t-elle à sa sortie du tribunal. Pour rappel, le jugement avait été renvoyé à deux reprises pour non comparution de la partie civile.

Attrait, ce mercredi, à la barre du tribunal de Dakar pour tentative de viol, Tyco Tatoo, Djibril Ndiogou Diop à l’état civil va prendre son mal en patience. Son procès a été renvoyé au 16 janvier prochain pour la comparution de la partie civile.

Cette dernière a certes désisté, mais comme c’est une affaire de mœurs, le juge veut l’entendre sur les faits. Le procès-verbal de l’enquête préliminaire révèle que le tatoueur a tenté de violer sa cliente, une femme mariée. « Il devait me tatouer et je devais être toute nue durant la séance. Je suis restée à quatre pattes devant lui durant tout le temps. Il était en caleçon. À un moment donné, j’ai senti qu’il a tenté de me p… », a expliqué la victime aux éléments enquêteurs. Mais, le mis en cause a battu en brèche les faits qui lui sont reprochés. Cette affaire sera jugée le 16 janvier prochain.

Limametti


Dakarflash5



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >