Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La gendarmerie frappe fort : 4 meurtriers et 24 délinquants tombent


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Avril 2018 || 274 partages || 0 commentaires

La gendarmerie frappe fort : 4 meurtriers et 24 délinquants tombent

La gendarmerie qui avait ouvert une enquête après la découverte à Yoff du corps sans vie d’un ressortissant français tué et ligoté chez lui, a mis la main sur un individu considéré comme le cerveau de l’acte criminel, mais aussi sur trois autres soupçonnés d’être ses complices.

Sur l’autoroute à péage, ce sont 24 personnes qui ont été mises dans les filets de l’escadron de la circulation.

Les auteurs du dernier meurtre survenu à Yoff ont été arrêtés et déférés au parquet hier. Pour rappel, le 30 mars dernier, un ressortissant français a été retrouvé chez iui, mort avec les mains ligotées à l’aide d’une corde.

L’enquête ouverte par la gendarmerie a porté ses fruits deux semaines après. En effet, sur les traces des auteurs, les hommes du commandant Insa Seck de la brigade de recherche de Dakar instruisent par le Haut Commandement de la gendarmerie nationale a permis de mettre la main sur 4 individus.

L’un est soupçonné d’être le meurtrier direct du français tandis que les trois autres sont pris pour ses complices. Quoi qu’il en soit, la brigade de recherche de Dakar qui a mené l’enquête a présenté la bande hier au procureur de la République qui a placé tous les 4, sous mandat de dépôt.

Un cas de meurtre similaire d’un ressortissant français dans le département de Mbour est survenu vendredi. La victime a été tuée chez lui et une somme de 200 000 frs emportée. La gendarmerie ne s’est pas limitée à conduire au parquet les auteurs du meurtre de Yoff.

Dans la cadre de la lutte contre les accidents, notamment sur l’autoroute à péage, les éléments de l’escadron de la circulation de la gendarmerie nationale ont interpelé des individus en train de violer les règles de la circulation sur l’autoroute.   

Une première vague de 13 personnes a été mise dans les filets puis une autre de 11 personnes. Ce qui fait un total de 24 délinquants coincés sur le péage. L’opération de la gendarmerie vise à endiguer les accidents de la circulation.

L’opération intervient dans un moment où les pouvoirs publics s’apprêtent à appliquer les dispositions sur le permis à point. C’est d’ailleurs pour faire face aux accidents de la circulation que le Groupe Sunu Assurance de concert avec les chauffeurs et conducteurs de Jakarta a organisé hier une conférence de presse pour apporter des solutions au fléau des accidents.   La rencontre a réuni des acteurs, cardes et spécialistes de la sécurité routière.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :