Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La lutte pour le pouvoir fait rage en Italie


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 7 Mars 2018 || 57 partages || 0 commentaires

La lutte pour le pouvoir fait rage en Italie
 

La coalition de droite, arrivée en tête aux législatives en Italie, s'est mise en ordre de marche derrière le chef de la Ligue Matteo Salvini pour revendiquer le pouvoir face aux antisystème du Mouvement 5 étoiles (M5S), premier parti du pays.

Après 48 heures de flottement probablement dues au choc d'avoir perdu la mainmise sur la droite italienne pour la première fois depuis 25 ans, Silvio Berlusconi a clairement soutenu son allié, dont la formation d'extrême droite a obtenu 17,4% des voix contre seulement 14% pour son parti de droite Forza Italia. "Maintenant, dans le respect de nos accords, je soutiendrai loyalement la tentative de Salvini de former un gouvernement", a déclaré le milliardaire de 81 ans dans une interview au Corriere della Sera publiée mercredi matin.

Le troisième membre de la coalition, Fratelli d'Italia (FdI, extrême droite), qui a obtenu 4,5% des voix), s'est dit aussi prêt à se battre pied à pied pour trouver une majorité au parlement. Ecartant une alliance entre partis, la chef de FdI Giorgia Meloni estime qu'il "faut regarder les individus dans tous les camps politiques, les personnes disposées à mettre l'intérêt de l'Italie avant leur idéologie", en d'autres termes attirer un par un des élus d'autres partis. 

"J'ai fait une campagne en long et en large sous le slogan "Salvini Premier ministre", la coalition a obtenu 12 millions de voix", a rappelé Matteo Salvini. "Si on nous appelle, nous sommes prêts à travailler dès demain" et à former le gouvernement, a-t-il martelé. 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >