Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La police kényane offre 160 000 dollars pour des informations sur huit "terroristes"


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Avril 2018 || 66 partages || 0 commentaires

 

La tête de huit présumés “terroristes” mise à prix par la police kényane. Ce jeudi, elle a offert 160 000 dollars américains pour toute information pouvant conduire à leur arrestation. Ces éléments seraient chargés de planifier et d’organiser des attaques sur le territoire kényan au profit du groupe extrémiste somalien Shebab, a indiqué dans un communiqué l’inspecteur général de la police, Joseph Boinett.

L’offre de la police kényane répond ainsi à un élan de collaboration avec les autres agences anti-terroristes afin de freiner l’avancée des groupes extrémistes, notamment Al-Shabab, sur son territoire.

En effet, bien que basés en Somalie, les Shebab multiplient les assauts contre des positions kényanes dans les régions du nord-est et de la côte, à la frontière avec la Somalie. Il y a deux mois de cela, la police kényane a affirmé avoir intercepté des terroristes à Isiolo, au Kenya, où ils projetaient d’attaquer des bâtiments gouvernementaux. Une recrudescence d’attaques que les militants somaliens mettent au compte de la participation du Kenya à la force de l’Union africaine en Somalie.

Cette force qui envisage son retrait de la Somalie d’ici 2020 avait jusque-là permis de circonscrire les mouvements shebab loin de la capitale Mogadiscio. Toutefois, la menace a de nouveau gagné la capitale avec la violente attaque d’octobre 2017 qui a fait plus de 500 morts. Depuis, les attaques se multiplient au sein et hors de Mogadiscio.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :