Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La promotion d'un film tourne au désastre: "C'est inacceptable"


L'actrice Olivia Munn s'est sentie isolée après avoir dénoncé un événement très dérangeant.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 15 Septembre 2018 || 185 partages || 0 commentaires

La promotion d'un film tourne au désastre: "C'est inacceptable"
À l'affiche du film "The Predator", l'actrice américaine Olivia Munn a découvert après le tournage que son partenaire dans une scène était fiché en tant que délinquant sexuel. En 2010, Steven Wilder Striegel, un ami du réalisateur Shane Black, a fait six mois de prison après avoir tenté d'avoir une relation avec une adolescente de 14 ans. Il avait 38 ans au moment des faits. Choquée, Olivia a donc contacté les studios de 20th Century Fox et les producteurs ont finalement décidé de couper la scène au montage.

Sur le plateau d'Ellen DeGeneres, l'actrice de 38 ans a expliqué qu'elle avait aussi contacté les autres stars du film, mais personne ne lui a répondu. "Je me suis sentie isolée", a-t-elle avoué. "On aurait préféré que je me taise. Mais si ça ruine la vie d'une personne, je ne veux pas de cet argent, je ne veux pas de cette carrière." Au festival TIFF de Toronto, elle a dû assurer la promo seule face aux journalistes. "Ce n'est pas facile d'être celle qui ose prendre la parole", a-t-elle déclaré au Hollywood Reporter. 

Plusieurs acteurs du film, comme Sterling K. Brown, ont ensuite apporté leur soutien à Olivia Munn, et le réalisateur de "The Predator" a enfin présenté ses excuses. "J'étais le capitaine de ce bateau. C'est mon travail de m'assurer que ces choses n'arrivent pas. Et je me suis planté. Et j'ai causé de la douleur aux gens du casting. C'est inacceptable, j'en prends l'entière responsabilité. Je suis profondément désolé", a confié Shane Black selon le site de Première. La victime de Steven Wilder Striegel, qui a désormais 24 ans, s'est également manifestée pour remercier Olivia Munn.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :