Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La rue ne relâche pas la pression à Alger


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 10 Avril 2019 || 26 partages || 0 commentaires

La rue ne relâche pas la pression à Alger
 

Au lendemain de sa nomination et malgré sa promesse d'un scrutin présidentiel "transparent" d'ici trois mois, le chef de l'Etat algérien par intérim, Abdelkader Bensalah, fait face mercredi à de nouvelles manifestations et un appel à une grève nationale.

En matinée à Alger, quelques milliers de manifestants, gardés par un important dispositif policier, étaient déjà rassemblés sur la place du 1er-mai et près de la Grande poste, les deux poumons de la contestation qui ébranle le pays depuis sept semaines.

Des appels à reprendre la rue avaient essaimé sur les réseaux sociaux dès la veille, après l'annonce de la désignation de M. Bensalah pour assurer la transition. Les Algériens avaient clairement affiché leur refus de voir M. Bensalah, ancien président du Conseil de la Nation (chambre haute du Parlement), 77 ans, prendre l'intérim. Partisan d'un 5e mandat de M. Bouteflika, il est une incarnation du régime rejeté par la rue.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :