Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

La technique pour faire ses ablutions sans utiliser de l’eau


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 25 Janvier 2018 || 198 partages || 0 commentaires

La technique pour faire ses ablutions sans utiliser de l’eau

Le Très Haut dit: Et si vous êtes malades ou en voyage et que vous vous soyez soulagés ou que vous ayez eu des rapports avec les femmes, ayez recours, si vous ne trouvez pas d’eau, à une terre pure dont vous vous frotterez le visage et les mains. (S4, V43)

De son côté, le Prophète (Saw) a dit : «La terre pure sert pour les ablutions au musulman même s’il ne trouve pas d’eau pendant dix ans.» Rapporté par Ennisaï et Ibn Habbane.

Ainsi donc, la musulmane fait des ablutions sèches lorsqu’elle ne trouve pas d’eau durant un voyage ou lorsqu’elle est résidente dans un endroit de même que lorsqu’elle est atteint d’une maladie chronique et qu’elle ne supporte pas l’eau, même si c’est pour toute la vie, car la religion est facile et non difficile a appliquer. II en est ainsi pour celle qui est en voyage et ne trouve pas d’eau ou n’en a que peu.

Les ablutions sèches se font au moyen de la terre, d’une pierre ou de la neige pour celle qui arrive à trouver les deux premières. La raison n’a pas à intervenir ici puisqu’il s’agit d’une exécution de l’ordre divin.

Il est permis aussi à celle qui est en état de souillure de faire des ablutions sèches s’il craint un préjudice ou une grande difficulté en raison d’un froid intense.

La manière de faire les ablutions sèches est la suivante :

– La première manière: Émettre l’intention de faire les ablutions sèches puis toucher des deux mains la terre ou la pierre réservée à cet effet et les faire passer sur le visage et les mains jusqu’aux coudes.

– La deuxième manière consiste à toucher la terre ou la pierre des deux mains puis à passer les mains sur le visage avant de toucher de nouveau la terre ou la pierre puis d’essuyer les deux mains jusqu’aux coudes, c’est-a-dire les deux bras.

Il est permis d’accomplir avec les ablutions sèches ce qu’il est permis d’accomplir avec les ablutions normales, comme la prière obligatoire, surérogatoire et la lecture du Coran. Enfin, celui qui ne trouve ni eau ni terre, peut faire la prière sans ablutions normales ou sèches et il n’est pas tenu de refaire sa prière s’il trouve de l’eau ou de la terre après l’avoir accomplie.

Ce qui invalide les ablutions sèches

– Peut-on faire plusieurs prières avec une seule ablution sèche si celle-ci est toujours valable ?

Le cheikh Abou Bakr Al-Jaza a dit: «Il y a des divergences concernant cette question attribuées aux efforts d’interprétation des jurisconsultes, puisqu’il n’y a pas de texte formel confirmant une opinion et infirmant l’autre. Cependant, pour plus de précaution, il est nécessaire de répéter les ablutions sèches a chaque prière. » Cf. Minhaj AI-Mouslim.

– Les ablutions sèches n’ont plus cours une fois que l’eau est disponible ou que le malade guérit de sa maladie.

– Les ablutions sèches (Tayammoum) perdent leur validité avec les mêmes raisons que les ablutions normales (Woudhou).

Avec Baladislam


Dakarflash2



Nouveau commentaire :