Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Latmingué : Macoumba Diouf et son 1er Adjoint – El Hadj Malick Guèye interpelle l’Ofnac


Une histoire de détournement d’intrants agricoles (engrais et urée) empeste l’atmosphère dans la commune de Latmingué (département de Kaolack). Le premier adjoint au maire, Mamadou Ndao dit Djouli, par ailleurs Coordonnateur local de l’APR, accuse le maire Dr Macoumba Diouf de soutirer des tonnes de ces produits précités à de pauvres paysans.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 21 Janvier 2018 || 78 partages || 0 commentaires

A en croire le leader du mouvement «And Suxaali Sine-Saloum And Ak Senegaal» : «Les accusations brandies contre le maire de Latmingué sont graves. De pauvres paysans seraient roulés dans la farine. D’importants tonnages d’engrais et d’urée auraient été, ainsi, pris en leur nom, alors qu’ils n’auraient rien vu. Même des morts seraient concernés dans cette affaire. Aujourd’hui, il est criminel de se taire devant l’ampleur des dégâts, s’ils sont avérés. C’est pour cette raison que nous interpellons l’OFNAC et le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, en l’occurrence, le Docteur Pape Abdoulaye Seck, pour y voir plus clair. Si ces accusations sont avérées, ces croque-morts doivent être punis à la hauteur de leurs fautes», a dit l’ancien député libéral.

L’ancien président de la Fédération départementale PDS de Kaolack d’aller plus loin : «Des personnes viennent d’être manipulées, instrumentalisées, par les mis en cause. Elles viennent, ainsi, de se présenter comme des chefs de village de la commune de Latmingué. Il n’en est de rien ! Seuls 2 des 84 cités  dirigent des villages dans cette contrée.»

Vieux Badian Doumbia, conseiller municipal d’en rajouter une couche : «Le maire Macoumba  Diouf doit cesser de manipuler les forces de l’ordre.  Il sème la panique chez les populations. Ce ne sont pas nous qui l’accusent d’avoir subtilisé ces intrants mais ses plus proches collaborateurs au niveau de la Mairie, comme son premier adjoint.»


Dakarflash6



Nouveau commentaire :