Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le Procureur Bassirou Gueye hausse le ton : «Je dirai ce que j’ai à dire et qui me cherchera, me...»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 30 Janvier 2018 || 96 partages || 0 commentaires

Le Procureur de la République est monté au créneau en ce 6e jour du procès du Maire de Dakar et Cie, pour apporter des répliques sur des “menaces” dit-il, de la défense.
«Les avocats de la défense me disent M. le Procureur, tu dois faire attention, cela veut dire qu’ils me menacent. Donc M. le juge protégez-moi. Vous ne pouvez pas m’énerver, je dirai ce que j’ai à dire et qui me cherchera me trouvera», a menacé Serigne Bassirou Guèye. Avant que le juge Malick Lamotte ne lui réponde : «on va vous protéger mais ne menacez pas».

Concernant la demande de liberté provisoire déposée par les avocats de la défense, le maitre des poursuites annonce que «je ne me suis pas opposé à la demande de liberté provisoire de Khalifa Sall et je ferai tout pour que les droits de la défense soient respectés».

“Avant ce procès, nous nous sommes retrouvés ailleurs et nous n’avons jamais eu de problème ou d’animosité. Donc ce procès ne doit pas nous amener à nous chamailler, à gâcher nos relations”, calme-t-il le jeu.




Actusen


Dakarflash2



Nouveau commentaire :