Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le corps de Sankara n’a pas été identifié par les tests ADN (Avocat)


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 20 Juin 2017 || 504 partages || 0 commentaires

Ce lundi matin, le juge d’instruction du tribunal militaire a donné aux familles et aux inculpés les résultats de l’expertise sur les restes de Thomas Sankara, a indiqué à Radio Oméga, Me Bénéwendé Sankara, l’un des avocats de la famille. 

Il ressort des résultats, confie le conseil qu’ «aucun profil génétique n’a été identifié pour ses marqueurs». Ce qui signifie selon l’avocat, que le résultat reste identique à la première expertise : «on n’a pas pu identifier l’ADN». Autrement dit, les experts n’ont pas pu formellement identifier à l’aide d’analyses ADN, les restes supposés appartenir à l’ancien président Thomas Sankara ; jetant le doute sur la tombe qui avait été désignée au cimetière de Dagnoen comme étant celle de Thomas Sankara. 


La demande de la famille Sankara n’a donc pas prospéré, explique Me Sankara qui souligne qu’après l’expertise balistique et l’autopsie, l’ADN reste la seule expertise non concluante. «Nous allons rendre compte aux familles et ces dernières vont aviser, le juge d’instruction reste maître de sa procédure» a conclu Bénéwendé Sankara. 


Pour l’instant au moins six personnes sont inculpées dans l’affaire Thomas Sankara. Les derniers inculpés sont le Général Gilbert Diendiéré et Gabriel Tamini, conseiller en communication de l’ex-président du Faso, Blaise Compaoré. 

Dans le cadre de l’instruction judiciaire en cours sur l’assassinat de feu le président Thomas Sankara, un mandat d’arrêt international a été émis contre l’ancien président Blaise Compaoré. 

L’exhumation de la tombe supposée de Thomas Sankara a été réalisée le mardi 25 mai 2015. Les ossements retrouvés ont été expertisés afin d’essayer d’authentifier la dépouille 
omegabf

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >