Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le fret, le secteur malade du nouvel aéroport international Blaise Diagne


Une semaine après son ouverture, l’aéroport internationale Blaise Diagne multiplie les couacs dans plusieurs secteurs et plus particulièrement dans le fret. Dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13, cinq dépouilles venues des vols d’Air France, Corsair et Sn Brussels, n’ont été restituées à leurs familles respectives qu’à partir d’une heure du matin par Teyliom Logistics en charge du fret à l’import.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 15 Décembre 2017 || 91 partages || 0 commentaires

La nouvelle société en charge du handling 2AS n’a pas encore réceptionné tout son matériel destiné à faire ce travail. Elle se sert de moyens de bord à sa disposition pour faire débarquer le fret. selon L’Observateur,  les dépouilles venues à bord du vol Air France, arrivé à 20h 25, n’ont été remises à leurs familles qu’à 1h 55 mn, soit presque 5h d’attente. Des sources contactées à l’Aibd révèlent que les 2AS ne disposent que d’un seul tracteur pour enlever le fret de tous les avions qui atterrissent.

Le Turc Alp Becerik de la direction de 2AS, s’explique: « Seulement, nous sommes une nouvelle société et petit à petit, le personnel va maîtriser la zone et tout ce problème sera réglé dans les jours à venir » ; avant d’ajouter: « Nous avons acheté de nouveaux matériels qui sont dans un navire en direction de Dakar. Nous espérons les réceptionner d’ici à la fin du mois de décembre. »

 

Senenews

Dakarflash6



Nouveau commentaire :