Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le plan secret de Omar Sarr et Cie pour liquider Me Wade


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 23 Août 2019 || 337 partages || 0 commentaires

Oumar Sarr, avait bel et bien décidé de quitter le parti. L’ancien secrétaire général adjoint du Parti démocratique sénégalais (Pds) a déposé, depuis fin décembre 2018, un dossier de reconnaissance d’un parti. La révélation a été faite ce vendredi, par les jeunes de l’Ujtl et du Meel pour manifester leur soutien à l’ancien président de la République, Me Wade et son fils, Karim. En 2018, pendant la collecte des parrainages, Omar a déposé une demande de récépissé devant  les services  du ministre de l’Intérieur pour la création d’un parti politique et qu’à cet effet, il a été auditionné il y a 3 semaines à la préfecture puis à la gouvernance pour les enquêtes  liées à la délivrance d’ un récépissés », ont révélé les militants du Pds.
Le Parti de Omar Sarr, Me Amadou Sall…
La formation politique en question s’appelle « Pareel Song Daan » (P.S.D). Le dossier est actuellement en étude à la Brigade nationale de sécurité de l’État (Bnse). Contre toutes ses manigances, les jeunes exigent « un audit de la gestion du parti de Omar Sarr et demandent à la direction du parti de constater sa démission et celle de ses acolytes »
En tous cas, allié de toujours d’Abdoulaye Wade, pilier également du (PDS), Oumar Sarr avait passé outre la consigne de boycott du Dialogue national formulée par Abdoulaye Wade. Mardi 28 mai,  le Secrétaire général adjoint du PDS s’est présenté au palais présidentiel pour assister au dialogue lancé par le chef de l’Etat, Macky Sall, estimant qu’il venait «en son propre nom, sans engager le Pds».
Une rupture claire avec la ligne édictée par l’ex-chef de l’État, qui annonçait la veille, dans un communiqué, «maintenir sa décision de ne pas y participer».

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >