Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le principal adversaire d'Erdogan, c'est lui


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 4 Mai 2018 || 137 partages || 0 commentaires

Le principal adversaire d'Erdogan, c'est lui

Le Parti républicain du peuple (CHP), principale formation d'opposition en Turquie, a désigné vendredi le député Muharrem Ince pour affronter le chef de l'Etat Recep Tayyip Erdogan lors de l'élection présidentielle anticipée qui se tiendra le 24 juin.

"Avec la permission de Dieu et la volonté de la nation, je serai élu président le 24 juin", a lancé lors d'une cérémonie à Ankara M. Ince, un poids lourd du CHP et un orateur énergique qui s'est imposé ces dernières années comme l'un des plus véhéments critiques de M. Erdogan.

"Impartial"
Lors de son premier discours en tant que candidat officiel du CHP, M. Ince s'est engagé à être le "président de tous" et à être "impartial" s'il était élu. Joignant le geste à la parole, il a ôté son badge du CHP qui était accroché au revers de sa veste, le remplaçant par un drapeau turc.

Avec ce choix, le CHP entend combattre M. Erdogan sur un terrain qu'il affectionne et qui contribue largement à sa popularité en Turquie: celui de la joute oratoire. M. Ince, un enseignant de physique et chimie de formation, est en effet réputé dans son pays pour son style enflammé et sa combativité. Il s'est imposé, à coups de discours passionnés et de piques bien senties, comme l'un des plus féroces critiques de M. Erdogan.

Le palais d'Erdogan mis en vente en cas de victoire
Dans l'une de ses allocutions les plus célèbres, il affirmait que s'il était un jour élu chef de l'Etat, il mettrait en vente le palais présidentiel aux proportions pharaoniques que M. Erdogan s'est fait construire à Ankara.

La Turquie se dirige vers un double-scrutin présidentiel et législatif anticipé le 24 juin. Ces élections étaient initialement prévues en novembre 2019.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >