Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le rappeur Médine visé par un projet d'attentat


Trois personnes appartenant au groupuscule d'ultradroite "Actions des forces opérationnelles" (AFO) ont été interpellées par la police française et placées en garde à vue, selon une information dévoilée par LCI. Les trois suspects, un homme et deux femmes, projettaient des attentats contre le rappeur Médine et l'islamiste radical Djamel Beghal.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 24 Juillet 2018 || 53 partages || 0 commentaires

Le rappeur Médine visé par un projet d'attentat
A la fin du mois de juin, une vaste opération antiterroriste menée aux quatre coins de la France avait déjà permis d'arrêter dix personnes gravitant autour de ce groupe, déterminé à mener une "guerre de civilisation" contre les musulmans en France

"Opération Halal"
Les dix suspects avaient été alors inculpés pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle." Elles projettaient des actions de grande ampleur contre les personnes de confession musulmane. Parmi lesquelles une "opération Halal" qui prévoyait d'empoisonner la nourriture halal dans des supermarchés fréquentés par des musulmans.

Ce lundi 23 juillet, trois nouveaux membres du groupe AFO ont donc été arrêtés par les services antiterroristes. Selon LCI, il s'agit d'un homme né en 1966 interpellé à Garches (Hauts-de-Seine), et de deux femmes, l'une née en 1963 et interpellée à Sevran (Seine-Saint-Denis), l'autre née en 1940 et arrêtée à Nanterre (Hauts-de-Seine).

Toujours selon LCI, les trois suspects préparaient un attentat contre le rappeur franco-algérien Médine, au centre d'une polémique  le mois dernier à cause de la programmation de deux de ses concerts au Bataclan. Des élus de la droite et de l'extrême droite française avaient protesté contre sa venue en raison des textes engagés du rappeur.

Médine réagit: "Quelqu'un aurait le code gilet pare-balles de GTA?"
L'artiste a réagi à ce projet d'attentat sur sa personne via un message publié sur Twitter. "Quelqu'un aurait le code gilet pare-balles de GTA parce que ça devient chaud?", a-t-il écrit en faisant référence au célèbre jeu vidéo Grand Theft Auto.

Outre Médine, les suspects prévoyaient également d'assassiner l'islamiste radical Djamel Beghal à sa sortie de prison, avant que celui-ci ne soit expulsé vers l'Algérie, son pays d'origine.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Septembre 2018 - 14:01 Ferry chaviré: la Tanzanie enterre ses morts