Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le secrétaire général de l'ONU au Mali pour la Journée des Casques bleus


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 30 Mai 2018 || 40 partages || 0 commentaires

 

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, est arrivé mardi à Bamako pour passer la Journée internationale des Casques bleus aux côtés de la Mission de l’ONU au Mali, la plus périlleuse des opérations actuelles des Nations unies, à deux mois de l‘élection présidentielle.

Accueilli à l’aéroport par le président Ibrahim Boubacar Keïta, M. Guterres s’est ensuite rendu à la base de la Minusma pour une cérémonie d’hommage aux Casques bleus tombés en 2017, au nombre de 21, outre sept civils, selon l’ONU.

“C’est un honneur pour moi de passer la Journée des Casques bleus avec les hommes et femmes courageux qui servent dans notre mission au Mali, la plus meurtrière pour nous l’année dernière. A leurs risques et périls, ils sauvent des vies au service de la paix”, a-t-il déclaré.

Demain, je ferai le jeûne comme tout le monde

Déployée en 2013, la Minusma, qui compte environ 12.500 militaires et policiers, a perdu plus de 160 Casques bleus, dont 104 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des soldats de l’ONU tués sur cette période dans le monde.

“Nous vivons un moment clé de l’histoire du Mali. Nous voulons appuyer les Maliens, les autorités maliennes, pour garantir le succès du Mali”, a expliqué le secrétaire général de l’ONU lors d’un point de presse.

“Nous avons trois chantiers”, a-t-il détaillé, évoquant “la concrétisation totale des accords de paix, des élections transparentes, facteur de légitimation d’un pouvoir démocratique, et enfin le projet du gouvernement de sécurisation de la région Centre, projet essentiel pour la stabilisation du Mali”.



DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >