Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Le séisme de Mexico a permis une découverte archéologique majeure


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 12 Juillet 2018 || 74 partages || 0 commentaires

Le séisme de Mexico a permis une découverte archéologique majeure
 

Le tremblement de terre qui a dévasté le centre de Mexico le 19 septembre dernier a permis une découverte archéologique de taille: les vestiges d'un temple dédié à Tláloc, dieu de la pluie à l'époque de la civilisation des Mexicas, et situé à l'intérieur de la pyramide de Teopanzolco, dans l'état central de Morelos.

Le temple a été présenté à la presse jeudi à Cuernavaca, capitale de l'état de Morelos où se trouve la pyramide de Teopanzolco, figure de la civilisation tlahuique, qui s'est développée dans la région et à laquelle les cultures Aztèques et Mexica sont liées. 

A cause du tremblement de terre, "la pyramide a subi une modification considérable du noyau de sa structure", a expliqué à la presse Bárbara Koniecza, archéologue de l'Institut national d'Anthropologie et Histoire (INAH). 

Le 19 septembre en fin d'après-midi, un tremblement de terre de magnitude 7,1 et dont l'épicentre se trouvait entre les états de Morelos et de Puebla, a secoué le centre de Mexico, faisant 369 morts, en majorité dans la capitale.

Une pyramide datant de 1550
Le séisme a principalement affecté la partie supérieure de la pyramide, où ont été découverts deux temples, l'un dédié à Huitzilopochtli, divinité suprême des Mexicas, l'autre à Tláloc, dieu de la pluie. "Le sol des deux sanctuaires s'est effondré puis incliné, ce qui a également compromis sa stabilité", a souligné Bárbara Koniecza.

Lorsque l'INAH a effectué ses recherches avec un géoradar pour retrouver la structure pyramidale, son équipe a découvert les vestiges d'une structure cachée, également dédiée à Tláloc. Des restes de céramiques et un encensoir de l'ère tlahuique ont aussi été découverts. 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 12:30 Zimbabwe : au moins 42 morts dans l'incendie d'un bus