Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Les Francs-maçons sénégalais, selon Jeune Afrique


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 29 Août 2018 || 1736 partages || 1 commentaires

Les Francs-maçons sénégalais, selon Jeune Afrique
 

Après Blaise Diagne, au début du XXe siècle, c’est le désert. L’ancien député et ministre français est le dernier franc-maçon connu et assumé au Sénégal.

Jeune Afrique, qui donne l’information dans une enquête sur la franc-maçonnerie au pays de la Téranga, signale qu'”Abdoulaye Wade a un temps fréquenté les temples avant de prendre ses distances une fois élu président, en 2000″.

L’hebdomadaire panafricain précise que la confession est d’un “frère” qui a “croisé plusieurs fois en loge” l’ancien chef de l’État.

Présentement au Sénégal, selon JA, qui cite “plusieurs sources au sein de la confrérie”, les francs-maçons se comptent parmi les chefs d’entreprises, les membres de cabinets ministériels ou d’anciens ministres.

“On est loin des ‘loges d’Afrique’ qui fleurissent en Afrique centrale”, relève le magazine.

L’enquête sur la franc-maçonnerie au Sénégal est disponible (pour les abonnés) sur le site de Jeune Afrique.


DakarFlash3




1.Posté par mousseul le 29/08/2018 14:55
Musulman et franc-maçon, comment est-ce possible ? C'est facile de tromper les gens, mais pas Allah. Quel monde d'hypocrisie !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >