Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Les "Khalifistes" ne voient pas autre chose que la libération de leur mentor


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Juillet 2018 || 79 partages || 0 commentaires

 

« Le mercredi 18 juillet doit rester une date mémorable dans l’histoire politique du Sénégal», a déclaré Pape Diouf, coordonnateur «khalifiste» du Plateau en référence à la décision de justice attendu ce 18 juillet consécutive à la décision de la Cour de Justice de la Cedeao dans le cadre du dossier du maire de Dakar. Pape Diouf s’exprimait ce lundi, à Dakar, lors de la réunion des coordinations khalifistes, tenue cet après-midi à l’hôtel de ville de Dakar.

Ladite réunion a pour but de remobiliser les troupes khalifistes pour soutenir leur leader Khalifa Sall durant son audience de ce mercredi 18 au tribunal de Dakar. Ainsi, le jour-j, les sympathisants du maire Khalifa Sallenvisagent de faire une démonstration de force pour manifester leur soutien à leur leader et montrer leur capacité de mobilisation.

« Le verdict du juge ne peut être que : ‘Khalifa tu es libre. Si le juge prend une décision autre que celle-ci, alors …‘», avertit Pape Diouf.

Ainsi, s’adressant aux femmes Khalifistes, Faldaye Diouf, responsable de la coordination Fass-Colobane-Gueule-Tapée, les a exhorté à annoncer partout à travers le pays que «le maire sera de retour mercredi».

Toutefois, étant donné l’engouement mêlé l’euphorie des sympathisants, Cheikhou Gueye, premier adjoint au maire de Dakar et maire de la commune de Dieuppeul-Derklé, a appelé les uns et les autres à la retenue. «Ne donnons pas au juge, ni au procureur l’occasion de se dérober». Les seules attitudes qui vaillent sont «discipline, organisation et stratégie », suggère-t-il.

La rencontre s’est tenue en grande pompe avec la présence des coordinations venues de partout à travers le pays. C’était l’occasion pour chaque militant et sympathisant de prendre la parole pour de dénoncer l’immixtion de Macky Sall dans le procès du maire de Dakar et de réitérer la demande de libération de ce dernier, compte tenu de la décision de la Cour communautaire de la CEDEAO, et du procureur de la République.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :