Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Les attentats au Sri Lanka auraient été commis "en représailles à ceux de Christchurch"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 23 Avril 2019 || 31 partages || 0 commentaires

Les attentats au Sri Lanka auraient été commis "en représailles à ceux de Christchurch"

 Le bilan des attentats dimanche au Sri Lanka s'est alourdi mardi à 310 morts après que plusieurs blessés ont succombé à leurs blessures, a annoncé la police locale.

"Les investigations préliminaires ont révélé que ce qui s'était passé au Sri Lanka avait été commis en représailles à l'attaque contre les musulmans de Christchurch", a déclaré devant le Parlement Ruwan Wijewardene, en référence à l'attaque qui a fait 50 morts le 15 mars dans deux mosquées de la grande ville du sud de la Nouvelle-Zélande.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le groupe local National Thowheeth Jama'ath (NTJ) accusé par les autorités d'être derrière les attentats était lié à un groupe islamiste radical peu connu en Inde, a dit M. Wijewardene. "Il a maintenant été révélé que ce groupe National Thowheeth Jama'ath qui a commis les attentats avait des liens étroits avec le JMI", a-t-il déclaré, faisant apparemment référence à un groupe connu comme le Jamaat-ul-Mujahideen India. Selon des informations de presse, le JMI a été créé l'an dernier et est affilié à un groupe du même nom au Bangladesh.

Le ministre a ajouté que le Sri Lanka bénéficiait d'aide internationale pour l'enquête, sans autre précision.

310 morts, plus de 500 blessés
Le bilan des attentats dimanche au Sri Lanka s'est alourdi mardi à 310 morts, après que plusieurs blessés ont succombé à leurs blessures, a annoncé la police locale. Le précédent bilan était de 290 morts, le nombre des blessés reste autour de 500.

Les autorités ont interpellé à ce stade 40 personnes dans l'enquête sur ces attaques attribuées à un mouvement islamiste local.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :