Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Les musulmans de France "préoccupés" après un projet déjoué de l'ultradroite


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 25 Juin 2018 || 40 partages || 0 commentaires

Les musulmans de France "préoccupés" après un projet déjoué de l'ultradroite

Après le coup de filet en France dans la mouvance de l'ultradroite, les gardes à vue des dix personnes suspectées de préparer des attaques contre des musulmans se poursuivaient lundi tandis que des représentants de l'islam dans ce pays exprimaient leur "profonde préoccupation".

Cette affaire braque les projecteurs sur l'ultradroite alors que la menace terroriste en France est venue ces dernières années essentiellement des réseaux djihadistes, responsables d'une vague d'attentats sans précédent depuis 2015.

Arrestations en Corse
Menées dans la nuit de samedi à dimanche par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), les arrestations se sont notamment déroulées en Corse, île française de la Méditerranée, où deux suspects ont été arrêtés, en région parisienne, dans la Vienne et en Charente-Maritime (ouest). 

"Projet de passage à l'acte violent"
Les interpellés, toujours soumis lundi matin à une mesure de garde à vue qui peut durer 96 heures en matière terroriste, avaient "un projet de passage à l'acte violent, aux contours mal définis à ce stade, ciblant des personnes de confession musulmane", a précisé une source proche de l'enquête.

Cibles présumées
Selon la chaîne TF1-LCI qui a révélé le coup de filet, ils ciblaient notamment des imams radicaux, des détenus islamistes sortant de prison mais aussi des femmes voilées, choisies au hasard dans la rue.

"Profonde préoccupation"
Dans un communiqué, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a indiqué lundi qu'il ferait part au ministre français de l'Intérieur de sa "profonde préoccupation" pour la sécurité des quelque 2.500 lieux de culte et des près de six millions de fidèles de la deuxième religion de France. La direction de l'instance représentative du culte musulman, qui devait être reçue au ministère à 14H30, demande à au ministre Gérard Collomb de "prendre toutes les mesures" de protection "appropriées".


DakarFlash3



Nouveau commentaire :